Archives de catégorie : Services publics

Lettre du Président de l’UDESR de la Somme à Olivier Jardé sur la réforme territoriale

Monsieur le Député,

Le 8 septembre dernier a été examiné par la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, en seconde lecture, le projet de réforme des collectivités locales. Monsieur Perben, rapporteur UMP a résumé la position du gouvernement en annonçant que la majorité modifierait le texte adopté par le Sénat et reviendrait « pour les points importants » à la version initiale et gouvernementale du texte… Suite à cette volte face, les élus de toutes sensibilités nourrissent de légitimes inquiétudes quant à l’orientation de cette réforme. A ce moment du débat, chacun doit maintenant, prendre ses responsabilités et tout particulièrement les parlementaires qui auront à se prononcer dans les jours prochains.

C’est la raison pour laquelle, par souci de clarté, il nous est apparu nécessaire de vous interroger sur le sens de votre vote à venir, particulièrement sur les points suivants :

Nous souhaitons savoir si vous soutenez la création du conseiller territorial, qui fusionne les fonctions des conseillers généraux et des conseillers régionaux, au risque d’affaiblir structurellement les deux niveaux de collectivités – voire de programmer la disparition de l’un d’entre eux – et qui nous semble éloigner les élus de leurs concitoyens ?

Continuer la lecture de Lettre du Président de l’UDESR de la Somme à Olivier Jardé sur la réforme territoriale

Share Button
We cannot display this gallery

Le maire d’Amiens en visite dans les écoles pour la rentrée

Jeudi 2 septembre à 8h15, école maternelle Le Soleil (rue Auguste Carvin) Gilles Demailly, maire d’Amiens, sera sur place pour la rentrée, afin d’évoquer les travaux effectués dans cette école durant l’été avec l’aménagement d’un centre de loisirs pour un montant total de 59 800€ et la réalisation d’un cheminement en juillet 2010, pour un coût de 8 000€.

Le maire et Marion Lepresle, maire-adjointe, en charge de l’Enfance, de l’Education et de la Restauration scolaire se rendront ensuite à 11h30 dans le nouveau restaurant scolaire Brassens (rue de Flandres, au pied de l’ancienne tour bleue) pour déjeuner avec les enfants des écoles élémentaires Brassens et maternelles Les Saules et Les Arches. Ouvert pour la rentrée, le nouveau satellite comprend 2 espaces de restauration (1 pour les maternels et l’autre pour les élèves de l’école élémentaire), 2 blocs sanitaires, une zone réservée pour le personnel (vestiaires, douches et un bureau), une zone cuisine comprenant un self, une zone de préparation des repas, une laverie, un local technique et local poubelles.

Le coût des travaux de réhabilitation du groupe scolaire Brassens / Les Saules s’élève à 7 520 000€. Cette opération est divisée en 3 phases :

1ère phase : extension et réhabilitation de l’école maternelle Les Saules, achevées en février 2010 après 12 mois de travaux.

2ème phase : extension et réhabilitation du bâtiment Nord de l’école élémentaire Brassens dont le restaurant scolaire équipé à neuf qui accueillera les enfants des écoles élémentaire Brassens et maternelles Les Saules et Les Arches. Ce bâtiment est aujourd’hui livré et accueillera provisoirement lors de cette rentrée scolaire tous les enseignants et toutes les classes de l’école Brassens en attendant la livraison du bâtiment Sud de Brassens prévue en avril 2011 (phase 3). Les travaux de pose de polycarbonate en façades ont été retardés du fait de la protection du bâtiment pour la démolition de la tour bleue. La cour connaîtra sa configuration définitive après l’achèvement de la totalité des travaux. La réfection du trottoir rue d’Alsace est prévue en septembre afin de permettre aux élèves d’emprunter les accès définitifs après la fin de l’évacuation des gravats de la tour bleue.

3ème phase : extension et réhabilitation du bâtiment sud de Brassens sont en cours pour une durée estimée à 8 mois. La livraison des nouveaux locaux est prévue après les vacances d’avril 2011. Ce bâtiment abritera la BCD, des salles de classes, des sanitaires, salle des maîtres.

Share Button
We cannot display this gallery

Conflit à la CFT : des avancées lors des négociations

Logo Amiens Métropole

Suite à l’intervention d’Etienne Demangeon, médiateur nommé lundi 14 juin par Gilles Demailly, président d’Amiens Métropole, les négociations qui avaient été rompues jeudi dernier ont repris
dès hier soir jusque tard dans la nuit et aujourd’hui depuis 10h30.

A l’issue de cette journée de travail entre les représentants de la direction de la CFT et ceux de la CGT et de la CFDT, des avancées ont pu être constatées et un certain nombre de propositions faites par la Direction d’Ametis devraient faire l’objet d’accords, soumis ce soir au vote lors de l’Assemblée générale des syndicats :

  • Le déroulement de carrière : définition de nouveaux coefficients et de règles claires concernant les promotions, plan senior ;
  • Le service contrôle : la direction s’engage a titulariser les trois agents à un poste de vérificateur de perception, ainsi que l’agent de maîtrise concerné ;
  • Les conditions de travail : points d’accord concernant les temps de battement et une ouverture de la discussion sur la rémunération des pauses.

Concernant les autres demandes relatives aux constitutions de service et aux conditions de travail, la direction de la CFT s’engage à mettre en place un comité de pilotage, avec un calendrier et un échéancier prédéfinis en étroite collaboration avec Amiens Métropole.

Les premières réunions pourraient avoir lieu dès le 1er juillet prochain. Par ailleurs, afin d’améliorer la qualité du réseau, Amiens Métropole souhaite la mise en place d’une commission qualité-sécurité, qui pourrait être créée dans les plus brefs délais, se réunir tous les deux mois et permettrait d’améliorer les conditions de travail des conducteurs.

Share Button
We cannot display this gallery