Archives de catégorie : Municipales

Un centre aquatique pour les nantis

Amiens-Métropole va construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, en remplacement de l’actuelle piscine Vallerey, pour un coût global de 30 millionsd’€. L’ancienne municipalité de gauche avait prévu, elle, une 4ème piscine, à l’Ouest d’Amiens, près d’Etouvie.

Le Courrier Picard du 10 Mars 2017 fait état d’une décision d’Amiens Métropole visant à construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, sur le site du R.C.A d’Amiens, en remplacement de la piscine Vallerey.

Cette dernière avait, certes, besoin d’être rénovée. Mais fallait-il dépenser plus de 30 millions d’€ pour un centre aquatique luxueux, dont la construction a été confiée au groupe Eiffage, dans le cadre d’une délégation de service public ?

N’aurait-on pas pu avec la même somme rénover la piscine Vallerey et construire une 4ème piscine, en face du cimetière de la Madeleine ? Continuer la lecture de Un centre aquatique pour les nantis

Share Button

Municipales 2020, dans trois ans: préparons nous!

Brigitte Fouré, Alain Gest et leur équipe exercent les responsabilités municipales et métropolitaines depuis bientôt 3 ans.
Attentifs à leur communication, ces élus ont bien entendu commandé à leurs services un bilan à mi-mandat pour le diffuser aux Amiénois. Si ce travail est bel et bien lancé, les journalistes locaux ne manqueront pas d’en faire écho et d’interroger à ce propos les acteurs locaux et l’opposition municipale.
 
Citoyens engagé-e-s dans divers collectifs, associations, syndicats, organisations politiques, nous avons envie d’échanger, de réfléchir, de militer, de nous organiser ensemble afin de développer un travail collectif et citoyen à Amiens, exercer notre regard critique et être force de propositions.
 
Dans un premier temps, nous proposons d’évaluer l’action municipale et métropolitaine et d’établir ensemble le bilan de la municipalité actuelle à mi-mandat. Continuer la lecture de Municipales 2020, dans trois ans: préparons nous!

Share Button

L’opposition Municipale d’Amiens prend Rendez Vous pour 2020

L’opposition Municipale à la Mairie d’Amiens s’est réunie, le 31 Mars, dans la Salle des Provinces Françaises, à Etouvie, pour faire le point sur la politique menée par la droite au pouvoir, après deux ans de mandat.

Elle dénonce

1/ Les renoncements à de nombreux projets impulsés par la Municipalité de Gauche précédente

2/ l’absence de vision à moyen et long terme pour la Ville

Les renoncements :

a/   Le Tramway. Il était un projet structurant, qui faisait entrer Amiens dans la modernité. Il est remplacé par un bus à haut niveau de service(B.H.N.S), dont on peut craindre qu’il ne soit pas beaucoup plus performant que les bus actuels, car il ne sera pas en site propre et donc restera englué dans la circulation automobile.

b/   La 4ème piscine, à Etouvie, ne verra pas le jour. A la place, la piscine George Vallerey sera rénovée par une entreprise privée, et confiée à sa gestion pour 23 ans. L’opposition craint une inflation des prix. C’est, de plus, un choix idéologique pour la clientèle de la droite, qui habite majoritairement le Sud d’Amiens et un bras d’honneur à la population populaire d’Etouvie, qui ne part pas souvent en vacances.

c/ Le réseau de chaleur Sud est en panne. La droite cherche, depuis 2 ans, à mettre sur pied une SEM, qui a du mal à voir le jour.

Continuer la lecture de L’opposition Municipale d’Amiens prend Rendez Vous pour 2020

Share Button

Nicolas Dumont s’explique sur l’invalidation de son élection


Municipales annulées : le maire d’Abbeville s… par courrier-picard

Continuer la lecture de Nicolas Dumont s’explique sur l’invalidation de son élection

Share Button
We cannot display this gallery

La duplicité de l’UMP/UDI

Brigitte fouré et alain gest            Brigitte Fouré, maire d’Amiens, vient d’annoncer qu’elle n’était pas contre un tram sur pneus, contrairement à l’équipe Demailly, qui était pour un tram sur rails.

Quelle duplicité ! Que n’avait-on pas entendu dans la bouche de l’édile contre le tram sous toutes ses formes, pendant la campagne électorale ! C’était devenu le thème central du débat municipal, au point que Brigitte Fouré avait fait le tour des commerçants sis sur le futur tracé et les avaient incités à mettre des affiches sur les vitrines de leur magasin : NON,AU TRAM.

Le courage politique est d’avoir des idées et de s’y tenir malgré le contexte politique. Brigitte Fourré n’en est manifestement pas pourvu. Elle est plutôt détentrice d’un sens politicard très affuté, qui consiste à se faire élire sur l’opposition à un projet et à l’adopter aussitôt aux affaires.

Bel exemple pour la jeunesse ! On s’étonnera ensuite que celle-ci se détourne de la politique, lieu de tous les retournements de veste, de la langue de bois, et des volte-face à 180° !

J’ai déjà dit que le tram aurait pu être un projet porté par tous les Amiénois, au-delà de l’affrontement des formations politiques, dont l’honneur est d’éclairer les choix à faire par la population, mais en aucune façon d’en faire un « match de boxe » où chacun des protagonistes doit mettre KO l’adversaire.

La prise de position de Brigitte Fouré ressemble à une machine de guerre contre la  « Gauche unie », au pouvoir  pendant 6 ans à la Mairie, au prix de quelques ajustements, dont elle verra, elle-même, qu’ils ne tiennent pas la route.

Brigitte Fouré est clivante. Elle s’apercevra bientôt qu’on ne dirige pas une Ville en opposant les citoyens les uns aux autres !

Vivement 2020 !                                                        Jean-françois Liquier

 

Share Button
We cannot display this gallery