Archives de catégorie : Droit

Soutien aux Thibètains

Share Button

Détresse au Thibet: 12ème temps fort à Amiens

Les associations organisatrices (AEMT, ACAT, Amnesty gr71, France-Tibet) vous invitent au

                                      12è Temps Tibet    vendredi 5 avril à Amiens

                                                         Thème : Détresse au Tibet

 

Veuillez trouver ci-joint l’invitation, ainsi que l’affiche et le flyer.

 

Le programme :

14h     : au jardin des vertueux 472 chaussée Jules Ferry , rencontre au pied de l’arbre pour la paix et la liberté au                   Tibet  et dans le monde. Ce cèdre de l’Himalaya a été planté officiellement le 12 décembre 2010

17h30 : salle Dewailly  film Leaving fear behind (au-delà de la peur) suivi d’un débat

20h     : salle Dewailly  conférence-débat avec les invités

 

Les invités… Continuer la lecture de Détresse au Thibet: 12ème temps fort à Amiens

Share Button

Expo photo de portraits de femmes d’Amiens Nord et débat sur la condition de la femme à l’Odyssée

Mardi 5 mars, de 14h à 18h, à l’Odyssée (avenue de la Paix), la presse et la population sont invitées à découvrir l’exposition photo « Les femmes d’Amiens Nord » réalisée par 7 jeunes Amiénoises âgées de 16 à 24 ans dans le cadre d’un chantier jeunes organisé par le service jeunesse de la Ville d’Amiens avec l’association Femmes en mouvement*.

L’association a mis en contact ces jeunes femmes avec des habitantes du quartier Nord pour aboutir à une expo de 20 portraits de femmes d’âges, de situations sociales et d’origines différentes, mettant en avant la diversité de la population du quartier.

 Un débat sur la condition de la femme ouvrira l’après-midi en présence de Maryse Lion-Lec, maire-adjointe chargée de la Lutte contre les Discriminations et de l’Egalité des droits, et de Lucien Fontaine, maire-adjoint chargé de la Jeunesse et de l’Education populaire.

Le vernissage de l’expo aura lieu à 16h.

Entrée libre.

 * L’exposition sera également présentée :

–          lundi 4 mars, de 10h à 17h30,  à l’Atrium ;

–          mercredi 6 mars, de 14h à 17h, au local de l’association Femmes en mouvement (11, rue Messager) ;

–          jeudi 7 mars, de 14h à 17h, au centre culturel Le Safran ;

–          vendredi 8 mars, de 10h à 17h, au cinéma Gaumont, en partenariat avec le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) de la Somme.

Share Button

Journée de la femme, le 08 Mars: Le Parlement Européen est en Picardie

Share Button

Projection du Film: »Ensemble, ils ont sauvé la France »

Ensemble, ils ont sauvé la France

LUNDI 11 MARS 2013 à 18h00

Amphithéâtre de l’Espace DEWAILLY, Maison de l’Egalité

En présence d’Eric DEROO, réalisateur et historien

Après « La force noire », documentaire consacré aux tirailleurs sénégalais, Eric Deroo s’intéresse aux millions de volontaires venus des quatre coins du monde pour défendre la France durant la Première guerre mondiale.

Dès 1914, c’est l’ensemble des colonies qui est appelé à la rescousse. Pour de nombreux contemporains, l’arrivée de ces troupes marque souvent le premier contact avec les habitants de l’empire colonial : tirailleurs « sénégalais », souvent issus de toute l’Afrique occidentale française ; spahis algériens ; tabors marocains ; tirailleurs annamites ou tonkinois… Entre 550 000 et 600 000 « indigènes » viennent ainsi défendre la « mère-patrie », dont 190 000 Maghrébins (essentiellement des Algériens) et 134 000 « tirailleurs sénégalais ».

A l’arrière aussi on manque de bras pour travailler dans les champs et faire tourner l’industrie. Environ 225 000 Européens (Espagnols, Italiens, Portugais, Grecs, Bulgares…) sont amenés en France par des compagnies concessionnaires. En comptant les travailleurs amenés avec les troupes britanniques basées dans le Nord de la France, c’est un contingent de 140 000 chinois qui est transplanté en Europe durant la guerre.

Uniquement réalisé avec des documents extraits du fond du service cinématographique des armées, le film « Ensemble, ils ont sauvé la France » témoigne de l’histoire de ces populations étrangères, de leur mobilisation et de leur utilisation à des fins de propagande par les armées. A ne pas manquer.

Share Button