Archives de catégorie : Logement

Conférence de presse de rentrée de Gilles Demailly

Gilles demailly 23 01 13A la veille du mois de septembre, Gilles Demailly, maire d’Amiens et président d’Amiens Métropole, dresse la revue des dossiers en cours de réalisation et des projets en voie de finalisation tant pour la ville d’Amiens que pour la Métropole. Ces dossiers feront l’objet d’un travail assidu des élus et des services jusqu’aux échéances électorales des Municipales et ont vocation à se poursuivre au-delà pour ceux qui ne pourront être achevés à cette date.  Ils ont tous été votés en Conseil municipal ou en Conseil Métropolitain et sont soutenus par la très grande majorité des élus de toutes sensibilités. Cela illustre le fonctionnement démocratique des collectivités : en début de mandat les élus poursuivent, sauf de rares exceptions, les projets engagés. Rares sont par ailleurs les projets d’envergure qui peuvent être conçus, étudiés, votés et achevés sur la durée d’un seul mandat… Les dossiers évoqués ci-dessous s’inscrivent dans la continuité de ce qui a été réalisé depuis mars 2008 et sont en cohérence avec les priorités que se sont assignés le maire-président et les élus. Ils traduisent la politique volontariste menée pour lutter inlassablement contre Continuer la lecture de Conférence de presse de rentrée de Gilles Demailly

Share Button

A quoi pourrait ressembler Amiens en 2030? Temps fort à la Biblothèque Louis aragon d’Amiens

11h : Projection du film HUIS CLOS POUR UN QUARTIER, Documentaire de Serge Steyer, 2007 (52 mn)

Aux abords d’une petite ville, un vaste terrain sera bientôt constructible. La municipalité voudrait en profiter pour initier une opération innovante.
Autour de la table, des élus volontaires, de jeunes urbanistes qui veulent en finir avec la banlieue pavillonnaire, des promoteurs et un architecte qui défendent leurs intérêts.
En s’immisçant durant plusieurs mois dans les tractations entre les différents acteurs, le film saisit sur le vif la dérive d’ambitions politiques pourtant réelles et sincères et fait émerger une réflexion sur l’urbanisme et la démocratie locale.

 Une coproduction .Mille et Une. Films / France 3 Ouest. Avec le soutien du CNC, de la Région Bretagne, de la Procirep et de l’Angoa.

Étoile de la Scam 2008 • Prix du Jury au festival Caméra des Champs 2007 • Mention au festival Traces de vie 2007 • Douarnenez 2007 • Doc’ Ouest 2007 • Images de Ville à Aix en Provence et à la cité de l’Architecture à Paris 2007 • Festival Filmer le travail 2009.

– 14h : Conférence dans l’auditorium sur les dynamiques de développement de l’agglo (Arnold Landais pour Amiens Métropole et Jérôme Grange pour l’ADUGA)

– 15h15 : Visite guidée de l’exposition

– 16h : Cocktail, présentation et vernissage de la bande dessinée « Métropole en ébullition », en présence de l’association On a marché sur la Bulle. Dédicaces par 7 des auteurs de bande dessinée !

Share Button
We cannot display this gallery

La sécurité, ce n’est pas la droite

La sécurité, ce n’est pas seulement la droite

 L’inauguration des Coursives sécurisées, à Etouvie, 1, place du Pays d’Auge,  en est un exemple. La droite avait monté là, Lundi 28 Novembre, un « coup politique ». Elle était massivement présente, à côté du Préfet : Olivier Jardé, Brigitte Fourré, J.C Auger, B.Nemitz…Il était clair que la sécurité, c’était la droite, et qu’elle entendait en faire la démonstration, ce jour là.

 
 Qu’avait-elle fait pendant 19 ans ? Les rares militants de gauche qui étaient présents ne se faisaient pas faute de le dire, comme ils mettaient en avant la démolition de la Tour bleue, le Réaménagement de la Place des Provinces Françaises, la Réhabilitation des Ecoles Brassens-Les Saules dans la cadre de l’ANRU 1 et la liaison rapide en Bus Etouvie-Amiens.

 
 Faut-il pour autant minimiser cette inauguration des Coursives et considérer que les Etouviens feront la part des choses, le moment venu ?

 
 Je n’en suis pas si sûr. La gauche ne doit déserter aucun terrain, que se soit pour 2012 ou pour 2014. Et surtout pas celui de la sécurité, qui est un sujet ultra sensible où la droite cherche à marquer des points, comme Sarkozy l’a fait en 2007. 360 logements vont être sécurisés, aux Coursives, d’ici 2013. 760 personnes vont en bénéficier. Le bouche à oreille va fonctionner. Il est urgent que la gauche sur ce terrain là reprenne l’initiative.

 
 Notre programme municipal « Unis et Solidaires » de 2008, doit être revisité, de ce point de vue là.

 
 Nous sommes plusieurs conseillers municipaux à faire des permanences dans les mairies de quartiers depuis 3 ans et demi. J’en assure une à la Mairie  Pierre Rollin, pour ma part. Une dizaine de femmes seules sont venues me voir pour déménager du 14-16, Allée Pierre Rollin, où des troubles continuels ont lieu : vandalisme, incendies, insultes, trafic en tout genre. Certaines d’entre elles s’enferment chez elles à 18h, le soir et n’osent plus ressortir. Certaines craignent la contagion pour leurs jeunes enfants. Elles n’osent pas porter plainte, par peur des représailles. La Police Nationale, la B.A.C est intervenue plusieurs fois. Deux arrestations ont eu lieu. Mais les nuisances continuent.

 
 Comme dans les Coursives d’Etouvie.
 Alors, ne faut-il pas faire évoluer notre analyse sur la sécurité et considérer que les habitants d’un immeuble collectif ont droit, eux aussi, à leur tranquillité ?
 Deux combats peuvent être menés de front : la réinsertion par tous les moyens des jeunes, dont le taux de chômage des 18-25 ans atteint 30% en ces temps de crise, et la mise en sécurité de certains lieux d’habitation particulièrement exposés.
                                                            Jean-françois Liquier

Share Button
We cannot display this gallery

Assises de la politique de la Ville, le 07 et 08 novembre prochains

Un clic pour télécharger le carton d'invitation
Un clic sur le visuel pour télécharger le carton d'invitation

 

Suite à la conférence de presse de présentation des Assises Nationales de la Politique de la Ville (7 et 8 novembre prochains) tenue ce jour par Gilles Demailly, maire d’Amiens et président d’Amiens Métropole et Francis Lec, vice-président d’Amiens Métropole en charge de la Politique de la Ville, vous trouverez en pièce jointe les éléments du dossier de presse : l’invitation avec les intervenants, le communiqué « les enjeux des Assises », le programme des Assises 2011 avec les préconisations des Assises 2009 et les intervenants des différentes tables rondes.

7 et 8 novembre, les Assises Nationales de la Politique de la Ville

Communiqué de Presse

Programme des 2 jours

Liste des intervenants aux tables rondes

 

Share Button

Réponse de « L’Association des Amis de Jean Jaurès (1)», à Olivier Jardé

 

          Le Député Olivier Jardé publie sur son blog et écrit dans un quatre pages largement distribué dans le Sud d’Amiens des contre vérités que l’Association des Amis de Jean Jaurès ne peut laisser sans réponse. Dans les grands projets d’Amiens Métropole, rien ne trouve grâce à ses yeux. On peut comprendre qu’un opposant à la gauche majoritaire dans les trois Assemblées locales, pressé de revenir aux affaires, critique le pouvoir municipal en place. On comprend moins qu’il déforme la réalité et qu’il sacrifie sur l’autel de son ambition politique la vérité des faits.

Continuer la lecture de Réponse de « L’Association des Amis de Jean Jaurès (1)», à Olivier Jardé

Share Button
We cannot display this gallery