Archives de catégorie : ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine)

Un centre aquatique pour les nantis

Amiens-Métropole va construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, en remplacement de l’actuelle piscine Vallerey, pour un coût global de 30 millionsd’€. L’ancienne municipalité de gauche avait prévu, elle, une 4ème piscine, à l’Ouest d’Amiens, près d’Etouvie.

Le Courrier Picard du 10 Mars 2017 fait état d’une décision d’Amiens Métropole visant à construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, sur le site du R.C.A d’Amiens, en remplacement de la piscine Vallerey.

Cette dernière avait, certes, besoin d’être rénovée. Mais fallait-il dépenser plus de 30 millions d’€ pour un centre aquatique luxueux, dont la construction a été confiée au groupe Eiffage, dans le cadre d’une délégation de service public ?

N’aurait-on pas pu avec la même somme rénover la piscine Vallerey et construire une 4ème piscine, en face du cimetière de la Madeleine ? Continuer la lecture de Un centre aquatique pour les nantis

Share Button

Un nouvel espace Santé, au Nord d’Amiens

guillaume bonnetL’Espace Santé Nord va enfin voir le jour (début des travaux en Janvier 2015). Rendons hommage à Guillaume Bonnet, ancien adjoint de Gilles Demailly, pour le travail accompli et la ténacité dont il a fait preuve pour tenir à bout de bras ce dossier, du temps de la Gauche Unie et Solidaire.

Mme Brigitte Fourré, Maire D’Amiens, a tenu d’ailleurs à associer Guillaume à la signature de la Charte constitutive de l’Espace Santé. C’est tout à son honneur.

Il reste que si les habitants du Nord d’Amiens trouvent un premier accueil dans cette espace, les cas les plus sévères seront envoyés à l’Hôpital Sud.

Considérant que plus de 30% de ces habitants n’ont pas de voitures, les transports en communs devaient pouvoir les conduire rapidement à cet établissement de soin, quels que soient le jour ou l’heure. La rapidité est, ici, question de vie ou de mort(hors transports en ambulance, évidemment).

La municipalité actuelle serait bien inspirée de prendre en compte ce défi et mettre à la disposition des Amiénois du Nord des transports en commun à la hauteur de l’enjeu.

Jean-françois Liquier

Share Button
We cannot display this gallery

Nouvelle école Maternelle Rosa Bonheur, à la « Salamandre »

 

Ecole maternelle Rosa Bonheur
Ecole maternelle Rosa Bonheur

            En plein quartier de la Salamandre(Sud Est de la Ville), Le Maire d’Amiens, DSC02124Gilles Demailly, a inauguré une école Maternelle « Rosa Bonheur », du nom de cette femme, peintre animalier, du 19ème Siècle, qui défraya la chronique par son comportement peu conforme aux canons de l’époque.

Cet ensemble a été financé en grande partie par l’Etat, via l’ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine), d’où la présence de la sous préfète, et par le Conseil Général, représenté par Pascal Demarthe, Vice-président. L’ANRU a financé dans le quartier, la démolition des Tours Daudet, Le Parc de la Salamandre, et la rénovation de Philéas Lebègue.

Soixante dix élèves (3 classes) quitteront leur maternelle actuelle, Victorine Autier, pour intégrer Rosa Bonheur, à la rentrée des vacances de Février 2014. De nombreuses familles avaient été invitées à visiter les locaux et l’admiration se lisait dans leurs yeux : murs en béton lasuré, toit végétalisé, grandes baies vitrées partout laissant passer la lumière et permettant de voir, à la fois, le ciel et la terre.

« C’est magnifique ! », me confiait une mère poussant un landau.

Souhaitons longue vie à cette école. Jean-françois Liquier

Share Button

Ballade urbaine Gare La Vallée, quartier en developpement

ScreenShot007ScreenShot008

Share Button

Conférence de presse de rentrée de Gilles Demailly

Gilles demailly 23 01 13A la veille du mois de septembre, Gilles Demailly, maire d’Amiens et président d’Amiens Métropole, dresse la revue des dossiers en cours de réalisation et des projets en voie de finalisation tant pour la ville d’Amiens que pour la Métropole. Ces dossiers feront l’objet d’un travail assidu des élus et des services jusqu’aux échéances électorales des Municipales et ont vocation à se poursuivre au-delà pour ceux qui ne pourront être achevés à cette date.  Ils ont tous été votés en Conseil municipal ou en Conseil Métropolitain et sont soutenus par la très grande majorité des élus de toutes sensibilités. Cela illustre le fonctionnement démocratique des collectivités : en début de mandat les élus poursuivent, sauf de rares exceptions, les projets engagés. Rares sont par ailleurs les projets d’envergure qui peuvent être conçus, étudiés, votés et achevés sur la durée d’un seul mandat… Les dossiers évoqués ci-dessous s’inscrivent dans la continuité de ce qui a été réalisé depuis mars 2008 et sont en cohérence avec les priorités que se sont assignés le maire-président et les élus. Ils traduisent la politique volontariste menée pour lutter inlassablement contre Continuer la lecture de Conférence de presse de rentrée de Gilles Demailly

Share Button