Archives de catégorie : Développement durable

Les embarras d’Amiens

La ville d’Amiens est pleine de travaux, qui desorientent les habitants, les obligeant à faire de nombreux détours pour arriver à leur destination.

Y-a-t’il des panneaux explicatifs sur la nature des travaux entrepris ? Les amiénois savent-ils que c’est pour le B.H.N.S (Bus à Haut Niveau de Service) ?

Les tranchées, rus Alexandre Dumas ? Sont-ce pour le réseau de chaleur, pour la fibre optique ?

Tout se passe comme si les citoyens n’avaient pas à savoir ce qui embarrasse leur rue.
Et les commerçants ? rue de la 2ème DB, du Général Leclerc, Delattre de Tassigny, ils n’ont que leurs yeux pour pleurer. Auront-ils une subvention d’exploitation à la hauteur de leur perte de clientèle ? Le bruit, la poussière a-t-il un prix ? Continuer la lecture de Les embarras d’Amiens

Share Button

Barbara Pompili: Pourquoi j’ai quitté EELV?

barbara pompiliElle était la dernière des trois coprésidents à ne pas avoir rendu carte. C’est désormais chose faite. Après Jean-Vincent Placé et François de Rugy, Barbara Pompili, coprésidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, a décidé de démissionner. Quinze ans après avoir adhéré chez les Verts, la députée de la Somme ne se reconnaît plus dans Europe Ecologie-Les Verts depuis le choix des militants du Nord-Pas-de-Calais-Picardie de s’allier avec le Parti de gauche au premier tour des régionales.

Pourquoi avez-vous décidé de quitter EELV ? (interview du »Monde » du 30 Septembre 2015)

J’ai décidé de reprendre ma liberté pour pouvoir faire ce qui est juste et me consacrer à l’essentiel. J’ai très mal vécu le choix qui a été fait par 274 militants de ma région d’une stratégie de division de la gauche. Cette stratégie risque de nous orienter vers une victoire du Front national. Elle a été validée au niveau national par mon parti : j’en tire les conséquences. Je quitte EELV et je me mets en retrait des partis politiques.

Vous ne rejoignez pas Ecologistes !, le parti de MM. de Rugy et Placé ?

Ce que François, Jean-Vincent et d’autres contribuent à construire va amener à une refondation de l’écologie politique et je regarde ça avec sympathie. Mais ce n’est pas ma priorité. Pour l’heure, en tant qu’élue du Nord – Pas-de-Calais – Picardie, je veux tout faire pour empêcher une victoire de Marine Le Pen ou de la droite dure. Les premières victimes en seraient les habitants de la région. Je suis assez sidérée de voir qu’il y a assez peu de réactions face à cela.

Que souhaitez-vous faire ? Etre candidate ? Continuer la lecture de Barbara Pompili: Pourquoi j’ai quitté EELV?

Share Button

Barbara Pompili: Conférence-débat sur l’avenir de la planète

Barbara Pompili, députée écologiste de la Sommme
Barbara Pompili, députée écologiste de la Sommme
Share Button

Le stationnement des voitures à la citadelle

La citadelle Octobre 2015La Municipalité communique beaucoup sur l’absence de stationnement voitures pour les étudiants de la future université de la Citadelle. « Personne ne s’est préoccupé de ce problème jusqu’à aujourd’hui », fulmine Alain Gest,visant l’ancienne Municipalité de Gilles Demailly. Il manquerait 880 places de stationnement, selon lui, ne serait-ce que pour les personnels de l’Université.

Dont acte. Mr Alain Gest, ce n’est pas un oubli…. Continuer la lecture de Le stationnement des voitures à la citadelle

Share Button

Y-a t’il trop d’éoliennes dans la Somme?

Le débat est ouvert.Les départementales échauffent les esprits. Pour ma part, j’observe que le grand absent dans la contreverse est l’équilibre énergétique de la France. Avec un nucléaire réduit à 50%, un approvisionnement en energie non renouvelable qui se réduit, malgré l’apparente abondance du pétrole dans la conjoncture actuelle, comment satisfaire nos besoins en energie dans les décennies futures? l’éolien est une partie de la réponse même si il ne doit pas être le prétexte à l’enrichissement sans cause des opérateurs et un deni de démocratie pour les citoyens concernés.

Jean-françois Liquier.

Ci joint la position de Christan Manable, sénateur, Président sortant du Conseil général de la Somme

Mesdames, Messieurs, J’ai lu avec beaucoup d’attention votre correspondance qui relaie les inquiétudes des riverains des actuels, ou potentiels champs d’éoliennes de notre département.
De ce qu’ai j’ai pu entendre de nos concitoyens et ce qui, je crois, fait débat, c’est un sentiment assez partagé d' »invasion » du territoire, avec de nouvelles éoliennes construites régulièrement et de nombreux projets à venir visibles grâce aux « mats de tests » établis ici ou là. Continuer la lecture de Y-a t’il trop d’éoliennes dans la Somme?

Share Button