Philippe Casier est élu 1er secrétaire de la Fédération de la Somme

philippe casierPlilippe Casier a été élu 1er secrétaire de la Fédération de la Somme, avec plus de 71% des suffrages à l’issu du vote sur les 1er secrétaires, suite au Congrès de Poitiers.

Philippe a réuni 71% des suffrages contre 29% pour son seul adversaire de la motion D(Karine Berger). Il a bénéficié du désistement du candidat de la motion A,Pascal Demarthe, qui, à Poix de Picardie, avait maintenu sa candidature, fort des 42,5% de sa motion.

C’est au nom du rassemblement de tous les socialistes face au danger croissant du Front national que cette union a pu avoir lieu. Tous les socialistes de la Somme sont maintenant réunis pour affonter les élections régionales à la fin de l’année, derrière leur chef de file à la Fédération.

On peut noter cependant… la faible participation au scrutin. Moins d’un militant sur deux s’est déplacé pour voter(42,5%).  Ce chiffre vient confirmer ce que nous savions déjà: la desaffection d’un nombre croissant de nos camarades pour le Parti Socialiste. C’est un problème. La motion B qui a été majoritaire sur le département traduit une aspiration à un changement de politique gouvernemental dans le sens d’une disribution de pouvoir d’achat aux plus démunis. C’est ce que souhaite d’ailleurs beaucoup de chefs d’entreprise qui notent que le principal frein à l’embauche réside dans leur carnet de commande dégarni.

Souhaitons, donc, bonne chance, à notre camarade, Philippe. Les enjeux sont importants. La fédération doit être à la hauteur de ces enjeux. Elle nécessite une présence forte de notre camarade à la tête de l’échelon départemental. Philippe, à Poix de Picardie, nous a fait part de la proposition qui lui a été faite d’intégrer le Burau National du PS, suite à son élection. C’est une chance pour le département. Philippe pourra relayer au plus au niveau les besoins de la Somme. Mais c’est aussi un danger: une présence écourtée à la tête de la Fédération, d’autant plus que Philippe est aussi Principal de Collège et Conseiller départemental.

Ne faisons pas de pocès d’intention. La FD a besoin d’une présence forte du 1er secrétaire. Nous ne voulons pas d’un météore à l’instar de Vincent Peillon ou de Pascale Boistard. C’est donc la confiance que nous avons voté, Jeudi dernier. A Philippe de ne pas la décevoir.

Jean-françois Liquier

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.