Archives par mot-clé : Legislatives 2012

Martine Aubry invite Olivier Falorni à se désister pour Ségolène Royal et, en général, à faire barrage au Front National


Martine Aubry par franceinter

Share Button

Campagne officielle des Législatives: Ecoutez les responsables de la Majorité Présidentielle qui exposent leurs arguments


Emission campagne officielle législatives #1 par PartiSocialiste

Share Button

Meeting à Lille pour la victoire aux Législatives du 10 et 17 Juin 2012

Share Button

Législatives: Mickael Wamen, de Goodyear Amiens-Nord, candidat dans la 1ére circonscription de la Somme.

Le Parisien: »Mickael Wamen, représentant CGT du site Goodyear Amiens-Nord, sera candidat apparenté communistedans la 1ère circonscription de la Somme aux élections législatives, a-t-on appris vendredi auprès de l’intéressé. Fiodor Rilov, l’avocat de la CGT, devait initialement se présenter dans cette circonscription, vacante depuis la démission de Maxime Gremetz, et M. Wamen être son suppléant.                               

 « Tout a été fait pour que Fiodor ne puisse pas se présenter. Il attendait depuis plusieurs années d’être naturalisé français. Quand il s’est lancé dans la bataille, il avait eu la promesse du gouvernement sortant qu’il serait naturalisé (…), ça n’a pas été fait. On a pris la décision de changer la candidature et de ne pas jeter l’éponge », a déclaré Mickael Wamen à l’AFP.  « Cette candidature a pour but de poursuivre le combat mené par Maxime Gremetz (qui a démissionné en mai 2011, ndlr) pendant de nombreuses années », a poursuivi le représentant CGT, qui combat vigoureusement le projet de Goodyear de mettre un terme à la production de pneus de tourisme à Amiens-Nord, en supprimant 817 postes (sur les 1.300 que compte le site). M. Wamen a souligné la similitude de sa candidature et celle de M. Gremetz, ancien ouvrier chez Valeo, et dont il a le soutien, alors que « pas beaucoup d’ouvriers » sont candidats aux élections législatives. « Je deviens le directeur de campagne. Ce nouvel attelage ne va pas nous empêcher de gagner cette circonscription pour qu’elle reste communiste », a précisé Fiodor Rilov. Maxime Gremetz (app. PCF) avait démissionné en mai 2011 après avoir été exclu de son groupe, à la suite d’un esclandre mi-mars. Coutumier des coups de sang, il avait surgi en plein milieu d’une réunion au palais Bourbon sur l’accident de la centrale Fukushima au Japon, s’emportant bruyamment contre des voitures ministérielles, mal garées selon lui. La circonscription est restée vacante depuis, une élection partielle ne pouvant être organisée dans les 12 mois précédant un renouvellement général.
Share Button

Pascale Boistard investie par le secrétariat national dans la 1ère circonscription de la Somme

Après l’obtention de son baccalauréat A1 (mathématiques et philosophie), elle fait ses études à l’université Paris VIII. Elle est titulaire d’un DEA en sciences politiques spécialisé sur les institutions européennes ; elle écrit deux mémoires sur le sujet: « le principe de subsidiarité dans la construction politique européenne » et « L’Europe sécuritaire ». Elle adhère au parti socialiste en 1997.  

Carrière politique:  Elle a été la collaboratrice de Gaëtan Gorce, (député PS de la Nièvre, rapporteur des deux lois sur les 35 heures) et attachée parlementaire de Jean-Luc Mélenchon lorsqu’il était ministre de l’enseignement professionnel[réf. nécessaire]. Elle participe en 2003 à la création de l’association Les Temps nouveaux . En 2004, elle est candidate sur la liste des européennes du parti socialiste de la région Île-de-France.   Lors du congrès du Mans en 2005, elle est l’auteur d’une contribution thématique intitulée: « l’éducation populaire pour une citoyenneté éclairée ». Membre du bureau national du parti socialiste depuis novembre 2005 et secrétaire nationale adjointe aux élections depuis septembre 2007, elle obtient en 2006 la suspension du parti de Georges Frêche pour deux années1, suite à ses propos sur les harkis2. En janvier 2010 concernant les propos de M. Frêche à l’égard de Laurent Fabius elle déclare : « Les propos de Georges Frêche sur un homme d’Etat de la dimension de Laurent Fabius rappellent les heures les plus sombres de notre Histoire »3.   Elle s’investit et milite au parti socialiste au niveau fédéral et national et participe activement à la vie associative; notamment la défense des valeurs républicaines.   Auprès de Laurent Fabius, elle est chargée du suivi des questions électorales en lien avec Claude Bartolone et Guillaume Bachelay. Elle écrit quelques éditoriaux sur le site internet de l’association « La république pour tous ».   Depuis les élections municipales de mars 2008, elle est élue dans le 11e arrondissement de Paris et adjointe au maire de Paris en charge de l’intégration et des étrangers non communautaires. En 2010, elle met en place la nouvelle assemblée des citoyens parisiens extracommunautaires4.   En décembre 2008 lors du congrès de Reims, elle est nommée par Martine Aubry: Secrétaire nationale à l’organisation et aux adhésions du parti socialiste. En septembre 2010, elle met en place la direction collégiale qu’elle préside5 dans la fédération du parti socialiste de l’Hérault : « Mon rôle est de pacifier cette fédération ».

Share Button