Archives par mot-clé : Gilles Demailly

Gilles Demailly à Thierry Bonté: »Je te fais entièrement confiance! »

         Réunion Hier soir, l’intervention de Gilles Demailly en faveur de Thierry Bonté a été particulièrement remarquée. L’ancien maire d’Amiens a énoncé, selon lui, les qualités de son dauphin, louant tour à tour, son honnêteté, son sens du dialogue, son « amour des gens et de sa ville », ses capacités intellectuelles ainsi que ses capacités de travail.

            Ce plaidoyer coupera court aux rumeurs selon lesquelles l’ancien maire ne soutenait pas le nouveau candidat de la gauche à la Mairie d’Amiens.

            La salle Valentin Haüy était pleine pour le dernier meeting de campagne de Thierry Bonté. Différents orateurs sont intervenus avant le discours de Thierry qui a exhorté l’assemblée à se mobiliser et à mobiliser autour d’elle pour le deuxième et dernier tour des Municipales dans une ambiance festive et bon enfant.

Share Button

Non à la remise en cause du statut des animateurs des colonies de vacances

Appel Ville d’Amiens
et Conseil Général de la Somme
(voir lettre Christian Manable ci-après)

Les colonies de vacances, créées en 1866 et dont la véritable émergence remonte au Front populaire et l’action de Léo Lagrange (Sous-Secrétaire d’État aux sports et à l’organisation des loisirs), ont constitué un élément essentiel de la politique d’éducation de l’État au sortir de la Seconde Guerre mondiale, celui-ci en assurant 90 % du financement. Malheureusement, au fil des années, leur aspect novateur s’est émoussé, conduisant à une baisse du nombre des inscrits. Pourtant, ces structures se sont révélées être de véritables moteurs de mixité sociale, de possibilités de départs en vacances pour des milliers d’enfants, et des lieux d’apprentissage des règles de vie en communauté, de la discipline, d’échanges avec les autres…

Aujourd’hui, elles connaissent un regain d’attention, un nouveau succès. Cependant, tout ce modèle se trouve menacé par la remise en cause du statut du personnel encadrant, réglementé par une loi de 2006, qui institue le contrat d’engagement éducatif (CEE). Ce contrat prévoit une rémunération fixe de 18,55€ par jour, 24h de repos consécutif par semaine au moins, et ne peut excéder 80 jours par an. Le CEE permet aux organismes de continuer à organiser des colonies de vacances à un prix abordable pour le plus grand nombre, malgré le fait que l’État se désengage ; de disposer d’un encadrement nombreux et qualifié assurant la sécurité des enfants ; de faire bénéficier à des milliers de jeunes d’un job d’été.

Continuer la lecture de Non à la remise en cause du statut des animateurs des colonies de vacances

Share Button

Gilles Demailly dénonce la montée des violences urbaines

Gilles Demailly dénonce les violences urbainesGilles DEMAILLY, maire d’Amiens et président d’Amiens Métropole exprime sa vive inquiétude quant à la recrudescence des violences urbaines de ces derniers jours à Amiens. Il décide ainsi d’interrompre ses congés afin de rencontrer les habitants, le Préfet et les états major de la police nationale.

Le Maire d’Amiens condamne fermement les violences sur les personnes ainsi que les violences urbaines à Amiens comme partout en France.

Gilles Demailly tient à souligner la mobilisation de tous en faveur de la prévention de la délinquance, le travail considérable d’ors et déjà engagé par la municipalité pour améliorer la sécurité, et la qualité de vie des amiénois.

En outre, le Maire d’Amiens salue le professionnalisme des agents des services publics, plus particulièrement ceux de la police municipale, de la police nationale, des sapeurs-pompiers et des personnels d’Amétis, pris régulièrement pour cibles.

Gilles Demailly pointe l’inadéquation des moyens mis à disposition dans la circonscription de police d’Amiens. Il demande davantage de ressources pour la police et pour la Justice afin d’assurer rapidement les jugements et les condamnations des mis en cause. Il appelle à une répartition proportionnée des effectifs en fonction de zones prioritaires de sécurité et se mobilise pour obtenir des moyens conséquents et durables, du personnel dédié à la lutte contre les violences urbaines, afin de prévenir la délinquance de façon efficace.

Le Maire d’Amiens s’apprête à interpeller le gouvernement en ce sens.

Share Button

Pour le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers

Appel des Maires pour le droit de vote et d'éligibilité des résidents étrangers aux élections locales en France
Cliquer sur le visuel pour télécharger le courrier de Gilles Demailly

Amiens organise une votation citoyenne du 20 au 26 mai 2011 pour pour le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales en France.

Vous trouverez ci-joint le courrier de Gilles Demailly, maire d’Amiens aux maires de la métropole.


Serge RAIS

Share Button

Non à la suppression de 8 postes de professeurs au Collège César Franck




Lettre et pétition du Conseil Général au Président de la République
Cliquer sur le visuel pour télécharger le document

Lettre au Président de la République contre la suppression de 8 postes de professeurs au Collège César Franck.

Merci de retourner la pétition à Francis Lec, 1er Vice-Président du Conseil général de la Somme, représentant du Conseil Général au CA du Collège César Franck.

Francis LEC
Conseiller général d’Amiens Nord
B.P. 20502
80005 AMIENS CEDEX

Amplifions la mobilisation le 8 avril 2011
à 16h devant le Collège César Franck

 

 


Elus devant le Rectorat, Francis Lec, Gilles Demailly...

Share Button