Archives de catégorie : Santé

Un centre aquatique pour les nantis

Amiens-Métropole va construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, en remplacement de l’actuelle piscine Vallerey, pour un coût global de 30 millionsd’€. L’ancienne municipalité de gauche avait prévu, elle, une 4ème piscine, à l’Ouest d’Amiens, près d’Etouvie.

Le Courrier Picard du 10 Mars 2017 fait état d’une décision d’Amiens Métropole visant à construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, sur le site du R.C.A d’Amiens, en remplacement de la piscine Vallerey.

Cette dernière avait, certes, besoin d’être rénovée. Mais fallait-il dépenser plus de 30 millions d’€ pour un centre aquatique luxueux, dont la construction a été confiée au groupe Eiffage, dans le cadre d’une délégation de service public ?

N’aurait-on pas pu avec la même somme rénover la piscine Vallerey et construire une 4ème piscine, en face du cimetière de la Madeleine ? Continuer la lecture de Un centre aquatique pour les nantis

Share Button

Marche Alzeimer, à la Hotoie, Mercredi 25 Septembre

ScreenShot003

Share Button

Amiens fait avancer le projet d’un Espace Santé au nord de la ville

 La Mairie d’Amiens a annoncé dès 2008 que le regroupement des activités du CHU sur un seul site au sud de l’agglomération amiénoise exigeait le maintien d’une offre de soins de proximité et de premiers recours sur la rive droite de la Somme.

L’intérêt de ce futur « Espace Santé » est de lutter contre les disparités sociales et territoriales de santé, et la répartition inégale des médecins spécialistes (dont seuls les quartiers sud et le centre-ville sont bien dotés). Les difficultés d’accès aux soins liées aux contraintes financières (qui seront accentuées par le coût du transport pour se rendre au CHU Sud) conjuguées à l’insuffisance en termes d’offres de soins ont donc décidé la municipalité à s’engager pour la création d’un espace santé au nord de la ville, dont pourront profiter les habitants de Saint-Maurice à Marivaux et au-delà.

 Des professionnels médicaux, paramédicaux et médico-sociaux se sont retrouvés autour d’un projet de santé, pierre angulaire de ce dispositif. En chantier depuis plusieurs années, et inscrit dans l’avenant à la convention de rénovation urbaine signé en juillet 2010, c’est sur l’impulsion de la Ville d’Amiens que ce projet est entré dans une phase concrète ces derniers mois. Depuis février 2012, plusieurs réunions ont été organisées avec SOS Médecins et l’ensemble des protagonistes. Une toute dernière réunion d’ici la fin mai devrait définitivement finaliser les options prises lors de ces réunions. Continuer la lecture de Amiens fait avancer le projet d’un Espace Santé au nord de la ville

Share Button
We cannot display this gallery

Nouvel Hopital Sud: un bilan carbone positif mais….

Le chantier du nouvel ensemble hospitalier d’Amiens est certainement le plus important en cours pour le groupe Bouygues Construction. 170.000 m2 de surface totale, 1.238 lits, 30 salles d’opération… Mais l’une de ses principales particularités réside dans la présence, pour la première fois en France, d’un nouveau béton autoplaçant à bas bilan carbone (BAP B2C), qui a été mis au point et produit sur ce chantier.

Ceci est bel et bien. Une construction plus écologique, en effet. Mais la fin du chantier est prévu en 2013. Qu’en est-il de l’accès à l’Hopital par les patients et les personnels? Où vont-ils garer leur voiture? La réorganisation du réseau de bus suffira t-il à acheminer des centaines d’usagers vers ce centre de soin? Le futur T.C.S.P ne verra le jour qu’après 2014 Ne faudrait-il pas accélérer sa mise en oeuvre dans cette perspective?

Continuer la lecture de Nouvel Hopital Sud: un bilan carbone positif mais….

Share Button

Un convoi de déchets nucléaires traverse Amiens, dans la nuit du 05 au 06 Novembre, dans le plus grand secret

Dans la nuit du 5 au 6 novembre, un convoi de déchets nucléaires en provenance de La Hague et à destination de Gorleben (Allemagne) traversera Amiens.

Annoncé comme le convoi le plus radioactif de l’histoire, ce convoi composé de 11 conteneurs nucléaires franchira de part et d’autre la métropole amiénoise, passant en centre ville d’Amiens et marquant un arrêt à Longueau. Ce convoi fait courir des risques inconsidérés aux populations locales en cas d’accident ferroviaire ou autres incidents.

Les élus d’Amiens constatent une fois de plus le manque total de transparence et d’information de la part des acteurs de la filière nucléaire et des services de l’Etat, alors que le maire se doit d’assurer la sécurité de ses concitoyens. Or, en l’absence de toute information,  jusqu’à présent, concernant ce convoi, c’est mission impossible.

Conformément à la Constitution française*, tous les habitants des régions traversées doivent être informés par les pouvoirs publics du passage de convois de déchets nucléaires. Et en application de la règlementation, le maire doit informer les habitants sur les risques auxquels la ville d’Amiens peut être exposée. C’est l’objet du DICRIM (document d’information communal sur les risques majeurs), publié en janvier 2010, qui prend en compte le risque nucléaire via la proximité immédiate avec des centrales nucléaires et des passages réguliers de convois de déchets nucléaires par rail ou par route.

Actuellement élaboré par le service gestion des risques, le plan communal de sauvegarde est le premier maillon de l’organisation de la sécurité civile. En cas de crise, le maire doit en effet relayer l’alerte vers ses administrés et organiser la sauvegarde des populations.

Ainsi, nous réitérons notre demande au préfet d’être informés officiellement du passage imminent de ce type de convois, afin d’organiser la nécessaire protection de nos citoyens.

Share Button