Archives de catégorie : Société

Un centre aquatique pour les nantis

Amiens-Métropole va construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, en remplacement de l’actuelle piscine Vallerey, pour un coût global de 30 millionsd’€. L’ancienne municipalité de gauche avait prévu, elle, une 4ème piscine, à l’Ouest d’Amiens, près d’Etouvie.

Le Courrier Picard du 10 Mars 2017 fait état d’une décision d’Amiens Métropole visant à construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, sur le site du R.C.A d’Amiens, en remplacement de la piscine Vallerey.

Cette dernière avait, certes, besoin d’être rénovée. Mais fallait-il dépenser plus de 30 millions d’€ pour un centre aquatique luxueux, dont la construction a été confiée au groupe Eiffage, dans le cadre d’une délégation de service public ?

N’aurait-on pas pu avec la même somme rénover la piscine Vallerey et construire une 4ème piscine, en face du cimetière de la Madeleine ? Continuer la lecture de Un centre aquatique pour les nantis

Share Button

Conférence-débat, avec Daniel Percheron, sur le Revenu Universel

Christian MANABLE, sénateur de la Somme, vous invite à une

Conférence – débat

« Le revenu de base en France, de l’utopie à l’expérimentation »

avec Daniel PERCHERON, sénateur du Pas-de-Calais et ancien président du Conseil régional du Nord-Pas de Calais
Rapporteur de la mission d’information sénatoriale sur l’intérêt et les formes possibles de mise en place d’un revenu universel en France

Le jeudi 17 novembre 2016 à 18H30, salle Cavaillès, espace Dewailly à Amiens

Entrée libre, ouverte à tous

Share Button

Amiens reçoit le « Pavillon orange » de la sécurité

ScreenShot021 Mercredi 18 décembre, lors du salon Expocrise organisé à Paris, Emilie Thérouin, adjointe au maire chargée de la Sécurité et de la Prévention des risques urbains, entourée des agents du service Gestion des risques de la Direction de la Sécurité et des Risques urbains d’Amiens Métropole, a reçu officiellement des mains du Général François Vernoux, expert fondateur du Pavillon Orange (à gauche de la photo en PJ), et de Pierre Muller, chargé de mission au Haut Comité Français pour la Défense Civile (à droite), le premier Pavillon Orange obtenu par la Ville d’Amiens.

Ce label est décerné depuis 2009 aux communes qui répondent à un certain nombre de critères en termes de sauvegarde et de protection des populations face aux risques et menaces majeurs, et qui ont réalisé un Plan Communal de Sauvegarde.

Seules une cinquantaine de communes françaises – dont 7 seulement de plus de 100 000 habitants – ont été labellisées à ce jour. La présence d’Amiens dans cette liste valorise les actions de la Ville d’Amiens réalisées dans le domaine de la sécurité civile : nouveau système d’alerte de la population par automate d’appels, réalisation du Plan Communal de Sauvegarde, création d’une réserve interne de sécurité civile, développement de la « culture du risque » au sein de la population

Share Button

Marche Alzeimer, à la Hotoie, Mercredi 25 Septembre

ScreenShot003

Share Button

Gilles Demailly soutient les associations engagées contre la remise en cause du P.E.A.D

Les 7 et 8 février prochain, le Conseil Européen examinera le remplacement du Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD), remis en cause par plusieurs pays, par un Fonds d’aide aux personnes les plus démunies. Ce changement reviendrait à diminuer de 130 M€ chaque année l’aide aux personnes les plus en difficulté.

C’est pourquoi plusieurs associations du réseau d’aide alimentaire se sont réunies hier devant l’Hôtel de Ville d’Amiens pour manifester leur opposition au projet et rappeler que le PEAD permettait de nourrir chaque année 18 millions d’Européens, dont 4 millions de Français, qui viennent chercher une aide alimentaire au Secours populaire, à la Croix-Rouge, aux Restos du Cœur et dans les Banques alimentaires.

Le maire d’Amiens Gilles Demailly est allé saluer ces associations dont il partage l’opposition à cette diminution, incompréhensible dans un contexte de crise économique. Il appellera d’ailleurs les élus d’Amiens, lors du conseil municipal qui les réunira ce 7 février, à voter un vœu dénonçant la fin du PEAD.

Share Button