Un centre aquatique pour les nantis

Amiens-Métropole va construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, en remplacement de l’actuelle piscine Vallerey, pour un coût global de 30 millionsd’€. L’ancienne municipalité de gauche avait prévu, elle, une 4ème piscine, à l’Ouest d’Amiens, près d’Etouvie.

Le Courrier Picard du 10 Mars 2017 fait état d’une décision d’Amiens Métropole visant à construire un centre aquatique dans le Sud d’Amiens, sur le site du R.C.A d’Amiens, en remplacement de la piscine Vallerey.

Cette dernière avait, certes, besoin d’être rénovée. Mais fallait-il dépenser plus de 30 millions d’€ pour un centre aquatique luxueux, dont la construction a été confiée au groupe Eiffage, dans le cadre d’une délégation de service public ?

N’aurait-on pas pu avec la même somme rénover la piscine Vallerey et construire une 4ème piscine, en face du cimetière de la Madeleine ?

C’était ne pas prendre en considération le clientélisme de l’actuelle municipalité de droite. Après la réfection de la rue St Fuscien, la majorité UDI-LR se devait de flatter son électorat en construisant à grands frais ce centre aquatique, au détriment de l’électorat populaire de l’Ouest d’Amiens.

La municipalité précédente de Gilles Demailly avait fait un autre choix. Le 1er Adjoint, Etienne Desjonquères avait initié une consultation par internet pour adapter la construction d’une 4ème piscine aux besoins de la population sur le site de St Maurice. Ce sondage avait connu un grand succès.

Les habitants d’Etouvie, de St Maurice, de Montières n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Alors que beaucoup ne partent pas en vacances, ils auraient aimé un centre aquatique à leur porte, où ils auraient pu se rendre à pieds.

Certains disent qu’une politique de droite et de gauche, c’est pareil. Que ceux ci voient les dégats sur le bien être de toute une population de certaines décisions d’investissement d’une gouvernance de droite.

J’ajouterai que même la liberté d’information fait défaut. Qu’on en juge ! Le Courrier Picard du même 10 Mars 2017 consacre 4 pages aux réalisations en cours de l’actuelle mairie : une page sur le centre nautique, une page sur la rénovation de la ZAC Montières, une page sur le futur site Amazon, une page sur le futur BHNS ! Rien de moins !

Le changement, vite, en 2020 !

Jean-françois Liquier

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.