Les embarras d’Amiens

La ville d’Amiens est pleine de travaux, qui desorientent les habitants, les obligeant à faire de nombreux détours pour arriver à leur destination.

Y-a-t’il des panneaux explicatifs sur la nature des travaux entrepris ? Les amiénois savent-ils que c’est pour le B.H.N.S (Bus à Haut Niveau de Service) ?

Les tranchées, rus Alexandre Dumas ? Sont-ce pour le réseau de chaleur, pour la fibre optique ?

Tout se passe comme si les citoyens n’avaient pas à savoir ce qui embarrasse leur rue.
Et les commerçants ? rue de la 2ème DB, du Général Leclerc, Delattre de Tassigny, ils n’ont que leurs yeux pour pleurer. Auront-ils une subvention d’exploitation à la hauteur de leur perte de clientèle ? Le bruit, la poussière a-t-il un prix ?

Alain Gest aurait beau jeu de dire : cela aurait été pareil avec le tramway !

Certes, mais pour un mode de transport collectif efficace et non pas englué, par endroits, dans la circulation automobile ! Et avec une véritable concertation avec la population, qui lui aurait fait accepter plus facilement les embarras actuels.

Et le Courrier Picard ? Motus et bouche cousue. A croire qu’il ne se passe rien dans notre ville du point de vue de la circulation.featured
Vivement 2020 !
Jean-françois Liquier

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.