Les embarras d’Amiens

La ville d’Amiens est pleine de travaux, qui desorientent les habitants, les obligeant à faire de nombreux détours pour arriver à leur destination.

Y-a-t’il des panneaux explicatifs sur la nature des travaux entrepris ? Les amiénois savent-ils que c’est pour le B.H.N.S (Bus à Haut Niveau de Service) ?

Les tranchées, rus Alexandre Dumas ? Sont-ce pour le réseau de chaleur, pour la fibre optique ?

Tout se passe comme si les citoyens n’avaient pas à savoir ce qui embarrasse leur rue.
Et les commerçants ? rue de la 2ème DB, du Général Leclerc, Delattre de Tassigny, ils n’ont que leurs yeux pour pleurer. Auront-ils une subvention d’exploitation à la hauteur de leur perte de clientèle ? Le bruit, la poussière a-t-il un prix ?

Alain Gest aurait beau jeu de dire : cela aurait été pareil avec le tramway !

Certes, mais pour un mode de transport collectif efficace et non pas englué, par endroits, dans la circulation automobile ! Et avec une véritable concertation avec la population, qui lui aurait fait accepter plus facilement les embarras actuels.

Et le Courrier Picard ? Motus et bouche cousue. A croire qu’il ne se passe rien dans notre ville du point de vue de la circulation.featured
Vivement 2020 !
Jean-françois Liquier

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *